Coronavirus: Ne pas céder à la panique mais agir et informer!

Sophie Rohonyi (DéFI): Madame la ministre, vous avez déjà été interrogée sur cette question du coronavirus, jeudi dernier, en séance plénière, sauf que nous attendions toujours les conclusions de l’OMS.

Entre-temps, cette dernière les a rendues. Elle a, dans un premier temps, conclu à une menace modérée au niveau international pour, ensuite, se corriger et conclure à une menace élevée. L’OMS renonce toutefois toujours à proclamer l’état d’urgence international.

Lire la suiteCoronavirus: Ne pas céder à la panique mais agir et informer!

Bilan 2019

Qui dit nouvelle année, dit bilan de la précédente!
Et il faut dire que cette année 2019 ne fut pas de tout repos! Une campagne de feu suivie d’un nouveau mandat, d’une nouvelle vie!
Ayant à cœur de mener une politique basée sur les attentes du terrain, et souhaitant être à la hauteur de votre confiance, je me suis donnée à fond durant ces 6 premiers mois de mandat!
Je compte bien évidemment continuer le travail en 2020, et ce grâce à votre précieux soutien!

Le manque de formations et de travail dans nos prisons nuit à la réinsertion des détenus!

Sophie Rohonyi (DéFI): Monsieur le ministre, le 6 décembre dernier, avec mes collègues de la commission de la Justice, nous avons visité les trois prisons bruxelloises. Si nous n’avons pu que constater le mauvais état de ces prisons, en particulier celles de Saint-Gilles et Forest, les agents pénitentiaires ont particulièrement insisté sur le manque constant de personnel, couplé aux différentes coupes budgétaires, le tout rendant leurs conditions de travail particulièrement pénibles. Je ne peux donc que saluer le travail de ces agents qui font de leur mieux, avec un grand professionnalisme, malgré le peu de moyens qui leur sont accordés.

Lors de cette visite, j’ai été interpellée par le peu de travail proposé aux détenus.

Lire la suiteLe manque de formations et de travail dans nos prisons nuit à la réinsertion des détenus!

Rencontre avec SOS Viol

En Belgique, une femme sur 4 sera victime de #Viol au cours de sa vie.
C’est dire l’importance de la prise en charge des victimes, des auteurs, mais aussi de la prévention.

À cet égard, SOS Viol réalise un formidable travail qui mérite d’être soutenu, et qui met en lumière des améliorations à apporter tant dans la loi que sur le terrain.

Nous en avons discuté lundi, et en particulier:

Lire la suiteRencontre avec SOS Viol