Non à la réforme de la protection civile du gouvernement fédéral

Le 4 avril dernier, le Ministre Jambon présentait sa réforme de la protection civile qui, depuis lors, ne cesse d’inquiéter les acteurs de terrain, et en particulier à Bruxelles.

Alors que la capitale constitue une grande zone à risques en matière d’accidents impliquant des agents chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs, les services de secours ne sont actuellement pas en mesure d’y répondre comme Tokyo et Amsterdam ont dû le faire en leur temps.

Lire la suiteNon à la réforme de la protection civile du gouvernement fédéral